Jour 76 - Notre arrivée en Bretagne et d'autres nouvelles

Il s'est écoulé de nombreux jours depuis le dernier article, et pour cause, beaucoup de choses se passent et s'enchaînent à tel point que je n'arrive pas à suivre la cadence des actualités. Il y a tellement de sujets à traiter et à gérer au jour le jour que les articles, je dois en avoir trois en brouillon que je n'ai jamais terminé ni publié.


Faisons peau neuve, table rase, mettons une nouvelle feuille dans la machine a écrire et discutons comme si de rien n'était.


À ce stade de l'aventure, nous avons terminé notre séjour en Gironde, et sommes depuis quelques jours en Bretagne, dans le Morbihan, à proximité d'Aurray.

Nous avons déjà eu deux rendez-vous cette semaine. Le premier à Kerhervy, théâtre en plein air qui fait face à un cimetière de bateaux



Le second aujourd'hui, à Vannes, dans le prestigieux Palais des Arts de la ville qui compte trois salles de spectacle (de 100, 300 et 800 places) sans compter les salles de réunions et de banquets. (Pour vous donner un ordre d'idée... c'est gros, voyez un peu notre future nouvelle photo de couverture sur Youtube )

Le bâtiment a été inauguré en 1971 et nous avons interviewé Ghislaine Gouby qui gère sa programmation


Je ne m'étalerai pas sur ces rencontres puisque nous aurons l'occasion de vous en parler de deux manières différentes en fin de semaine. En effet, nous avons envie de commencer à anticiper le montage du film et de vous proposer en fin de semaine un court métrage qui sera notre premier laboratoire.

Une manière pour nous de commencer à comprendre comment interagissent interviews, paysages et voix off, dans une écriture cinématographique.

Le film ne s'inscrira pas forcément dans cette trame narrative, le meilleur moyen de le savoir, c'est d'en essayer au moins une.

Cela devrait durer entre six et sept minutes et ce sera disponible sur notre chaîne Youtube.

À côté de cela, une vidéo VLOG, comme celles que nous avons l'habitude de faire, plus courte.


Nous commençons à penser que ce mode de diffusion s’essouffle, comme nous peut-être dans cet exercice, et qu'il faut commencer à repenser ou plutôt à rêver à un nouveau format.


Une autre nouvelle déterminante pour la suite de l'aventure, nous avons aujourd'hui rédigé une lettre à Ariane Mnouckine au Théâtre du Soleil pour essayer d'entrer en contact et de la rencontrer.

Rien ne nous ferait plus plaisir que d'échanger avec elle autour de ce projet et de sa vision des évènements. C'est une femme dont je recommande à chacun de suivre les engagements et la vision. Nous essayerons d'envoyer la lettre demain, si Jack Jack, le chat des amis qui nous hébergent, veut bien me laisser coller le timbre.

Entre autres, il ne nous reste que deux semaines de périple avant de rejoindre Paris. Je peux déjà vous confirmer que la chaîne Youtube verra encore de nombreuse vidéo arriver, une fois de retour à la capitale.


Je vous souhaite à tous une bonne nuit et espère pouvoir vous écrire de nouveau le plus vite possible.


Bien à vous,


Corentin

36 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout