Jour 34 - Stéphanie Bulteau - Une prise de direction un peu particulière.

Nommée directrice du pôle national du cirque CIRCa à Auch depuis huit mois, Stéphanie Bulteau n'a encore vu aucun spectacle se jouer dans ses locaux.



Une prise de poste qu'elle décrit comme "particulière". À juste titre puisque malgré sa dévotion pour cette institution qui lui fait "briller les yeux", les conditions sanitaires ne lui ont pas encore permis d'explorer le champ des possibles qu'une nouvelle direction apporte.


Pourtant son attachement à la structure n'en est que renforcé. Jamais elle n'a été aussi présente pour un lieu qu'elle dirige. Elle a hâte de pouvoir rouvrir les portes au public et de profiter, avec ses nouveaux collègues, de moments informels.


Elle nous raconte qu'il y a quelques jours, un évènement qui ne s'est produit que deux ou trois fois depuis son arrivée a eu lieu: la présence des dix-sept employés de CIRCa en même temps. Réunis à l'occasion d'un exercice annuel de consignes de sécurité en cas d'incendie.


Les mains liées, mais le cœur à l'ouvrage, Stéphanie Bulteau veut faire; et souhaite "se glisser dans chaque interstice" pour faire vivre CIRCa, sans pour autant se précipiter vers une réouverture prématurée et mal organisée. Elle nous explique que les dates annoncées par le gouvernement sont imminentes et qu'il est préférable de se concentrer vers les prochains évènements, notamment le festival Éclats de Voix du 4 au 13 Juin.


Nous retiendrons de Stéphanie Bulteau son attachement à de nombreuses causes: la jeunesse fauchée dans son élan, l'accès à la culture pour tous, l'accompagnement des compagnies dans cette épreuve et son envie de rester hors des discours politiques au profit de paroles sincères.


Nous l'avons rencontré dans les bureaux de CIRCa, alors que les autres employés se réunissaient autour de la nouvelle graphiste qui dessinera le visage de cette institution pour les années à venir.


Voici son point de vue sur la situation de CIRCa et sur la réouverture des lieux culturels:


Nous tenons à la remercier chaleureusement pour nous avoir accordé cet entretien d'une grande qualité que nous pourrons utiliser dans de nombreux chapitres de notre film.


Merci également à l'ensemble du personnel de CIRCa et plus particulièrement à Laure Baqué d'avoir été une guide émérite grâce à qui notre passage dans le Gers est une réussite.


Plus d'infos sur CIRCa dans notre rubrique vidéo et dans les articles à venir!


Corentin

197 vues1 commentaire